Suivez la suite des suiveurs qui va suivre…

NB: j'ai besoin d'aide pour compléter le tableau qui va suivre. J'en appelle aux bonnes volontés.

Source: Externe

J'aurais ainsi obtenu un effet de démodé, à aussi bon compte et de la même façon que cet acteur du Palais-Royal à qui on demandait où il pouvait trouver ses surprenants chapeaux et qui répondait : « Je ne trouve pas mes chapeaux. Je les garde. »

Proust, à la recherche du temps perdu, II, première partie.

 

Comme vous sçavez estre du mouton le naturel, tous iours suyvre le premier, quelque part qu’il aille.

Rabelais, Pantagruel, XVIième siècle (1532)

 

 

 

Ah ce fléau du genre humain que l’on appelle la mode !… Ce n’est pas peu dire que j’ai toujours détesté ça. Il suffit qu’un sombre couturier célèbre décide que cet été sera bleu turquoise, et tous les gens soucieux de ne pas avoir de personnalité se mettront à s’habiller de cette couleur. Rappelez-vous , il y a quelques mois, c’était la furie autour du legging imprimé noir et blanc. Beaucoup de jeunes filles et de jeunes femmes s’étaient jetées dessus en oubliant leur cerveau au vestiaire… Mais quel besoin ont les individus de vouloir faire comme tout le monde. Notre planète n’est pas un jeu de dames où tout n’est fait que de carrés identiques et de pions interchangeables. Quel besoin a-t-on de vouloir se ressembler et de se fondre dans un moule ?

 

Et parlons-en des moules, des pelles à tartes et des robots mixeurs. En particulier de ceux et de celles qui sévissent aujourd’hui sur notre petit écran pour nous gaver jusqu’à la nausée d’émission culinaire. Car la télé n’est pas en reste quand il est question de faire comme sa voisine : les chaînes (en bonnes fourmis) ne sont sûrement pas prêteuses mais copieuses… Revue de détail des copiages de ces dernières années (je vous laisse compléter les modes que j’oublie au passage) :

 

Mode

principe

Noms d’émission

Loft

Enfermer des beaux mecs et des jolies filles pour les voir entendre dire des inepties et se mettre dans des situations prévues à l’avance…

Loft story…

( à compléter selon vos souvenirs, je ne les regardais pas)

 Connu(rie)

Filmer 24/24 des gens qui étaient très connus avant (ils sont moins chers) et nous raconter une vie sans aucun intérêt

La ferme célébrités (Célébrités, la ferme !!!!), une autre avec Joey Starr dont j’ai oublié (heureusement) le titre… (Plus récemment, une autre sur la life de Mlle Alloquoi)

Crétins des îles

Pseudo émissions d’aventure où les candidats affrontent seuls des épreuves sécurisées en compagnie de cinquante techniciens, trente caméras et un médecin…

Koh lanta

(je mets aussi ici le genre « tentation », les émissions de dégommage de couples)

La petite émission dans la prairie

Emissions qui fleurent bon le purin en boîte

L’amour est dans le pré… et ses déclinaisons…

 

Déco (ratés et rateurs)

Emissions où l’on refait pour vous…

(votre maison, votre voiture…)

D&co et ses clones sur les autres chaînes… pimp my ride (pour les voitures)

(Le concept où l’on refait votre compagnon ou votre femme gratuitement n’a pas encore été tenté)

Voix de garage et danseurs sourires

On y recherche le meilleur chanteur, danseur, la meilleure chorale, le meilleur chanteur a cappella… (pour les casseroles s’abstenir, votre émission arrive bientôt…)

The voice

La plus belle danse…

Et beaucoup d’autres où le pire côtoie du moins bon…

Casseroles de ta vie…

La mode actuelle des émissions de cuisine où à défaut du meilleur enfumage télévisuel, on cherche le meilleur rouleur de farine

Top chef

Qui est le meilleur pâtissier ?

 

 

 

A la lecture de ce tableau (qui est à compléter), on constate que le boulot des programmateurs n’est pas de chercher des idées, mais de chercher ce qui pourrait être copiable à moindre frais chez le voisin et que cela ne se voit pas trop…Pour les aider un peu, je leur propose de lancer plusieurs autres modes. Après celle du programme court qui perdure encore (un gars une fille, caméra café, vestiaires, bref, y’a pas d’âge…), je suggère de mettre en chantier des programmes long : des séries sentimentales de douze heures par épisode avec un baiser final s’éternisant six heures en plan fixe… j’imagine aussi une vague d’émission avec des gens laids (moche academy, la laideur est dans le pré, le pire danseur de France), je rêve enfin d’émissions sur les champignons : champignons academy, la cueilleuse de champignons et ses princes charmants, la chorale des petits bouffeurs de bolets… A quand la prochaine mode ? Messieurs les directeurs de chaîne, par pitié, faites appel à l’innovation et à l’audace, et fuyez comme la peste le copiage bête et inutile. Peut-être qu’alors, vous retrouverez le public qui n’est plus derrière son petit écran !!!