26 février 2017

la nouvelle Anastasie: plus c'est bidon, plus c'est bon!

Anastasie était autrefois le petit nom de la censure. Ces ciseaux implacables contraignaient la presse à découper des pans entiers d’articles qui pouvaient déranger le pouvoir en place ou la bien-pensance du public. Aujourd’hui, ce n’est pas la censure qui est notre plus grande menace mais le trop plein d’informations ou plutôt de pseudos informations. Car à notre époque, sur Internet, (sur l’air d’une chanson d’Hélène Ségara), on pourrait marteler « y a trop de gens qui savent ». Car bien sûr, tout le monde sait, et bien... [Lire la suite]
Posté par plumehandic à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,